Relais Buchholz

Les relais Buchholz conformes à la norme DIN EN 50216-2 des Ets. EMB se distinguent par leur facilité d’emploi, une grande flexibilité et une durée de vie très longue. Apprenez plus sur notre diversité de types ici.

 

Relais Buchholz

Le relais Buchholz fut inventé en 1921 par Max Buchholz, cadre ingénieur de la société d’électricité Preussische Elektrizitäts-A.G. à Kassel. Depuis, cet appareil est devenu un dispositif important pour assurer la protection et la surveillance de transformateurs remplis de diélectrique liquide avec conservateur et bobines de mise à la terre ainsi que pour le contrôle séparé de traversées remplies d’huile ou de boîtes de connexion de câbles. Le relais est incorporé dans le circuit de refroidissement de l’appareil à protéger et réagit à des perturbations telles que formation de gaz, perte ou vitesse d’écoulement trop élevée du diélectrique liquide.

Pour les transformateurs hermétiques dont la fermeture est assurée par un hydrocompensateur (vessie) prévu dans le conservateur, il est possible d’employer le relais Buchholz pour surveiller l’état de cet hydrocompensateur ( « relais de défaut de la vessie » ).

Le relais Buchholz convient aussi bien pour l’emploi dans des installations à ciel ouvert que dans des locaux intérieurs.

Général

La large gamme des relais Buchholz répond aux normes et règlements en vigueur et correspond aux demandes spécifiques de nos clients. Le choix du modèle de relais Buchholz à utiliser pour une application donnée est déterminé par la puissance nominale et la conception de l’appareil à protéger. Notre gamme permet d’assurer une adaptation optimale.

Jouissant d’une expérience vieille de plus de 60 ans dans la fabrication de relais Buchholz et d’autres dispositifs protecteurs pour appareils refroidis et isolés par liquide, notre entreprise, la Elektromotoren und Gerätebau GmbH (EMB GmbH), figure aujourd’hui parmi les constructeurs de premier rang dans ce domaine.

Les relais Buchholz EMB satisfont à la norme DIN EN 50216-2 et ils se distinguent par un emploi facile, une haute fiabilité et une très longue durée de vie.

Nos ingénieurs et notre personnel technique hautement qualifiés et expérimentés sont les garants d’une production caractérisée par la haute précision et la bonne qualité. L’usinage des boîtiers s’effectue sur des centres d’usinage CNC modernes. Pour le contrôle final dont chaque appareil fait l’objet et qui porte sur la vérification de toutes les fonctions des relais Buchholz nous disposons d’équipements d’essais spéciaux.

Nos expériences acquises et soigneusement appliquées dans ce domaine technique forment la base solide de la haute qualité de nos produits qui est aussi confirmée par les bonnes références accordées par de multiples constructeurs de transformateurs de renom et d’autres utilisateurs.

Conception

Sous-ensemble boîtier

Le boîtier se compose d’un alliage léger de fonderie résistant aux intempéries et est pourvu d’une couche de peinture. Il dispose, en fonction du modèle choisi, de raccords par bride (Figure 1/ numéro 1) ou filetés (Fig. 2/ no. 2). Les modèles de boîtier sont indiqués au les relais Buchholz à un flotteur et au les relais Buchholz à deux flotteurs. D’autres modèles pourront être fournis sur demande.

Afin de permettre de contrôler le bon fonc-tionnement des systèmes de commande, le boîtier est pourvu de verres regard gradués (Fig. 2/ no. 3), qui donnent une lecture du volume de gaz accumulé.
Les appareils peuvent être équipés avec des couvercles repliables (Fig. 1/ no. 4) devant les verres regard.

Sous-ensemble chapeau

Le chapeau se compose d’un alliage léger de fonderie résistant aux intempéries et est pourvu d’une couche de peinture. Sur la partie supérieure du chapeau est aménagée la boîte de raccordement (Fig. 3/ no. 1). La vanne de purge d’air (Fig. 3/ no. 2) et la touche d’essai, recouverte d’un écrou borgne (Fig. 3/ no. 3), ainsi qu’une étiquette d’indication (Fig. 3/ no. 4) pour le maniement de la touche d’essai sont disposées devant la boîte de raccordement. A part d’une borne de mise à terre (Fig. 3/ no. 5), la boîte de raccordement contient au maximum huit douilles de traversée (Fig. 3/ no.6) qui sont incorporées dans le fond du chapeau. La conception par rapport au type et au nombre de tubes commutateurs est déterminée en fonction du nombre de ces traversées.

La boîte de raccordement est fermée par un couvercle (Fig. 3/ no. 7) qui assure la protection contre l’encrassement et les contacts accidentels. Le schéma de raccordement et l’assignation des bornes (Fig. 3/ no. 8) sont indiqués sur la face intérieure du couvercle. Le câble de raccordement est introduit à travers un passe-câble à vis (Fig. 3/ no. 9).

Fonctionnement

Le relais Buchholz sera incorporé dans la tuyauterie entre la chaudière de l‘appareil à protéger (transformateur, bobine de mise à la terre) et le bac d‘expansion. En service normal, il est complètement rempli de diélectrique liquide.

La force portante du diélectrique liquide fait que le flotteur du relais Buchholz à un flotteur et les flotteurs du relais Buchholz à deux flotteurs se trouvent dans leur position supérieure.

Dans le relais Buchholz à un flotteur les systèmes de contact inférieur et supérieur sont regroupés dans une seule unité fonctionnelle de sorte qu’une perturbation provoque la déconnexion instantanée du transformateur du secteur.

Les principes de fonctionnement du relais Buchholz sont décrits ci-après au moyen de l’exemple d’un appareil à deux flotteurs. En cas de perturbations survenant à l’intérieur du transformateur, le relais Buchholz réagit comme suit:

Accumulation de gaz

Défaut: Présence de gaz non dissous dans le diélectrique liquide.

Réaction: Les gaz montent vers le haut, s’accumulent dans le relais Buchholz et délogent le diélectrique liquide. L’abaissement du niveau du liquide fait tomber le flotteur supérieur.

Le mouvement du flotteur provoque l’actionnement d’un contact (tube commutateur magnétique) et, par la suite, le déclenchement d’une alarme.

La position du flotteur inférieur n’est pas touchée car, à partir d’un certain seuil, l’excès de gaz s’évacue par la tuyauterie vers le bac d’expansion.

Perte de diélectrique liquide

Défaut: Perte de diélectrique liquide à cause de mauvaise étanchéité.

Réaction: L’abaissement du niveau du liquide fait tomber d’abord le flotteur supérieur et une alarme est déclenchée. Si la perte de liquide continue, le bac d’expansion et la tuyauterie ainsi que le relais Buchholz se vident. Le niveau de liquide toujours en baisse fait désormais tomber aussi le flotteur inférieur.

Grâce au mouvement du flotteur, un contact est actionné provoquant la coupure du transformateur.

Forte vitesse d’écoulement du diélectrique liquide

Défaut: Suite à un brusque événement se crée une onde de compression qui se propage vers le bac d’expansion.

Réaction: Le courant de liquide se heurte à la vanne de retenue aménagée dans son itinéraire. Si la vitesse d’écoulement devient supérieure au seuil de fonctionnement de la vanne de retenue, cette dernière se déplace dans le sens d’écoulement tout en actionnant un contact.

Ceci provoque la coupure du tranformateur. Après l’atténuation de l’onde de compression, le système de contact inférieur retourne dans sa position initiale.

Les relais Buchholz EMB sont pourvus d’une vanne de retenue qui est maintenue par un aimant permanent.

Caractéristiques techniques

Les données techniques énumérées dans le tableau s’appliquent à tous les relais Buchholz en exécution standard fabriqués par les EMB.

CaractéristiqueValeur/IndicationRemarques
Tension5 V - 250 V c.a. au maxi.
5 V - 250 V c.c. au maxi.
 

Courant

c.a. 0,01 A - 6 A au maxi.
c.c. 0,01 A - 6 A au maxi.
Cos φ > 0,5
L/R < 40 ms
Puissance de coupurec.a. 1500 VA au maxi.
c.c. 1250 W au maxi.
 
Rigidité diélectriquetc.a. 2500 V
c.a. 2000 V (contact NO, NF)
c.a. 1000 V (contact INV)
Entre le circuit électrique et la terre
Entre les contacts ouverts

Plage de température:

  • Température ambiante
 


- 40 °C à + 55 °C
- 40 °F à + 131 °F

Essai climatique selon la norme
DIN EN 60068-2-78: 2002-09

Autres sur demande

Plage de température:

  • Plage d’opération
    • Température du diélectrique
      liquide
 


- 40 °C à + 115 °C
- 40 °F à + 239 °F
Jusqu’à + 135 °C

variante
conditionnelle 21

Plage de température:

  • Plage d’opération
    • Viscosité du diélectrique liquide
 


1 mm²/s à 1100 mm²/s
Diélectrique liquideHuile minéraleAutres sur demande
Insensibilité aux chocsVibration: 2-200 Hz, 2 g
Choc : 25 g, 6 ms
Conformément à la classe 4M6 selon
DIN EN 60721-3-4
Résistance à la pression0,25 MPa 
Résistance au vide< 2,5 kPa 
Insensibilité aux champs magnétiques25 mTChamp magnétique continu de direction et polarité quelconques
Système de contact:
  • nombre de contacts
  • élément de contact
  • vanne de retenue

 

Délai de réponse de la vanne de retenue


1
Tube commutateur magnétique
maintenue par aimant

< 0,1 s

Plusieurs sur demande

Mise en action du système de contact
dans les cas suivants:
  • accumulation de gaz
  • forte vitesse d’écoulement du diélectrique liquide diamètre nominal du tube DN 25 mm; 50 mm ou 80 mm
 

200 cm³ à 300 cm³
Min. 0,65 à max. 3,00 m/s ± 15 %


Autres sur demande
Valeurs possibles, voir les informations de commande/Code de type à l‘article 12
Autres sur demande

Passe-câble à visM20x1,5; M25x1,5

Autres sur demande

Position de montage nominale0° à 5°En pente montante vers le bac d‘expansion
Type de protectionIP 56Autres sur demande
Coloris du boîtierVernis structuré bi-composantÀ base de polyuréthane

Variantes

Passe-câble à vis *

ExplicationN° d’indice
M20x1,5 : 1 passe-câble à vis et 1 bouchon fileté1
M25x1,5 : 1 passe-câble à vis et 1 bouchon fileté2
M20x1,5 : 2 passe-câble à vis3
M20x1,5: 2 passe-câble à vis et 1 bouchon fileté supplémentaire3B
M25x1,5 : 2 passe-câble à vis4
M25x1,5: 2 passe-câble à vis et 1 bouchon fileté supplémentaire4B
M20x1,5 : 1 connecteur Harting et 1 bouchon fileté5
1/2“ NPT : 1 passe-câble à vis et 1 bouchon fileté6
1/2“ NPT : 2 passe-câble à vis7
passe-câble à vis : demande du client9

* Indications obligatoires à fournir pour la commande

Coloris du boîtier *

ExplicationN° d’indice
Coloris du boîtier RAL 9006 (aluminium blanc)40
Coloris du boîtier RAL 7001 (gris argenté)41
Coloris du boîtier RAL 7012 (gris basaltique)42
Coloris du boîtier RAL 7022 (gris ombragé)43
Coloris du boîtier RAL 7033 (gris ciment)44
Coloris du boîtier RAL 7038 (gris agate)45
Coloris du boîtier RAL 7035 (gris clair)46
Coloris du boîtier RAL 7016 (anthracite)47
Coloris du boîtier RAL 9002 (blanc gris)48
Coloris du boîtier RAL 7032 (gris caillou)49

* Indications obligatoires à fournir pour la commande

Équipement

ExplicationN° d’indice
Plaque signalétique métallique15
Avec bouchon de vidange d‘huile (relais Buchholz à deux flotteurs seulement)28
Avec connecteur Harting prémonté
(La version précise est identifiée par une lettre derrière le numéro d’indice.
Pour de plus amples informations, prière de demander nos catalogues spéciaux.)
59

 

Exécutions spéciales

Système de capteurs (relais Buchholz à deux flotteurs seulement)

ExplicationN° d’indice
Capteur de volume de gaz - série NM
(Important : Explications relatives à l‘indice 60)
60
Capteur de température
(Important : Explications relatives à l‘indice 61)
61
Capteur d’humidité et de température
(Important : Explications relatives à l‘indice 62)
62

 

Exécution climatique/Type de protection

ExplicationN° d’indice
Exécution climatique pour les climats au grand air extrêmement froids aux températures au dessous de -40°C34
Exécution climatique pour le climat maritime36
Exécution climatique pour les climats industriels agressifs36B
Type de protection IP 6639
Type de protection IP 6739B

 

Diélectrique liquide

ExplicationN° d’indice
Diélectrique liquide huile silicone20
Diélectrique liquide à base d’ester21

 

Système de contact

ExplicationN° d’indice
Système de contact supérieur équipé de deux tubes commutateurs magnétiques35
Système de contact inférieur équipé de deux tubes commutateurs magnétiques25
Systèmes de contact supérieur et inférieur équipés de deux tubes commutateurs magnétiques33
Système de contact inférieur équipé de trois tubes commutateurs magnétiques99
Système de contact supérieur équipé de deux tubes commutateurs magnétiques,
Système de contact inférieur équipé de trois tubes commutateurs magnétiques
55
Systèmes de contact supérieur et inférieur équipés de trois tubes commutateurs magnétiques77
Système d‘alarme de gaz à deux niveaux (Important: Explications relatives au numéro d’indice 17A)17A
Essai des systèmes de contact à l’air comprimé et au moyen de la touche d’essai
(relais Buchholz à deux flotteurs seulement, Important: Explications relatives au numéro d’indice 32)
32
Maintien de la vanne de retenue en position de réponse
(relais Buchholz à deux flotteurs seulement, Important: Explications relatives au numéro d’indice 23 ou 24/24B)
23
Flotteur massif (vitesse d’écoulement maxi. du diélectrique liquide de 1,50 m/s ± 15 %)16
Alarme de gaz entre 250 et 300 cm³18

 

Demande du client

ExplicationN° d’indice
Exécution essayée selon les prescriptions de la société RWE
(relais Buchholz à deux flotteurs seulement, Important: Explications relatives au numéro d’indice 23 ou 24/24B)
24
Exécution E.ON
(relais Buchholz à deux flotteurs seulement, Important: Explications relatives au numéro d’indice 23 ou 24/24B)
24B
Exécution spéciale sur demande du client (accord spécial avec le client)29
Contact

Contactez-nous ! Nous vous aiderons à sélectionner les appareils appropriés et nous vous conseillerons volontiers.

Elektromotoren und Gerätebau Barleben GmbH
Otto-von-Guericke-Allee 12
39179 Barleben
Téléphone +49 (0) 392 03 / 79 - 0
Télécopieur +49 (0) 392 03 / 53 30